Skip to content

Gotha des rues(2)

« Je ne supporte pas ce qui n’est pas déchiré. Je ne supporte que les femmes qui ont essuyé un sale temps, se sont effondrées, déchirées en morceaux et se
En savoir plus

Grotesque noirceur

Noirceur festive. Sur le fil instable, entre la frivolité et le macabre, le grotesque et le fantasque, dans l’ombre et la noirceur, sous les ailes des géants : Shakespeare, Goya, Baudelaire,
En savoir plus

Sombres rencontres

« En tout climat, sous tout soleil,La mort t’admireEn tes contorsions, risible humanitéEt souvent, comme toi, se pavanant de myrrheMêle son ironie à ton insanité. » Charles Baudelaire, « Danse macabre »
En savoir plus

Gotha des rues(1)

« La vision de Bernard Briantais s’exprime à la fois par une critique de la société assez grinçante et par un univers onirique très présent. Comme si les deux faisaient partie
En savoir plus

Paris panade

« Où est l’errance ? Dans les yeux usés et les mains sales des pauvres ou dans les regards avides et les bouches inassouvies de celles et ceux qui feront tout pour
En savoir plus

Petit Corbillard d’antan

« Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrinTraverser le présent en s’excusant déjà de n’être pas plus loin » Jacques Brel, « Les vieux
En savoir plus

J’aime mon HLM

Spéciale dédicace : Aux enfants de Boubli De Orlywood TeuteuilBeil-Cor De K.B. ChampipiBretolSeins-Cul Ou du 9.3.
En savoir plus

Portrait de groupe

En savoir plus

La rue

En savoir plus

Croque-monsieur

Je récupère de vieux guides Baedeker dont les plans de ville me servent de trame. En suivant des routes imaginaires, mon crayon trace des itinéraires improbables qui finissent par former
En savoir plus